Site en maintenance, toutes nos excuses pour la gène occasionnée.
Boatanic : une ferme urbaine flottante !

L’initiative du jour en agriculture urbaine nous envoie naviguer du côté d’Amsterdam. Damien O’Sullivan est un jeune designer. En se baladant le long du canal, il remarque une chose intéressante : les bateaux mouches feraient de parfaites serres flottantes ! Et oui, la forme des baies vitrées permet à la lumière de passer librement et de maintenir facilement la pièce à une température agréable. Si vous changez les touristes par des pieds de tomates, que vous équipez le bateau de quelques systèmes et appareillages pour l’agriculture et bien au final vous obtenez : de parfaites fermes mobiles !

C’est ainsi qu’est né le concept « Boatanic » !

boatanic

Le concept implique un système d’arrosage automatisé, un système de captation et de filtration des eaux de pluies et du canal, une éolienne et des panneaux solaires ou encore un système d’éclairage additionnel. De quoi produire et distribuer des produits fraîchement cueillis aux quatre coins de la ville !

boatanic-plan

boatanic_livraison

boatanic-uniformbikeEt oui car bien évidemment, les récoltes sont prévues pour être vendues directement à quai aux particuliers ou encore livrées à vélo aux restaurants et épiceries de la ville ! De la nourriture fraiche produite en centre ville et immédiatement disponible ! :)

boatanic-box

Une application doit aussi voir le jour afin d’informer les consommateurs sur l’emplacement du bateau et sur les produits disponibles. Un système de commande en ligne accompagnera le service.

Ce concept est bien sûr exportable dans toutes les agglomérations traversées par un fleuve ou un canal praticable, tant que 2 conditions sont remplies : un bon climat (soit ni trop chaud ni trop froid) et une foule de consommateurs locavores !

boatanic-uniform

Depuis l’écriture du concept sur le papier, les étapes ont été franchies une à une. En juin 2011, une première version de Boatanic a vu le jour !

boatanic_bateau

boatanic_cuzo_damianosullivan_03-2

boatanic_cuzo_damianosullivan_01 boatanic_cuzo_damianosullivan_02-2 boatanic_cuzo_damianosullivan_05

Aujourd’hui, il reste encore beaucoup d’étapes à franchir avant de voir des Boatanic jeter l’ancre à Paris ou à Londres. Il est déjà difficile de gérer des fermes urbaines classiques alors développer une multitudes de minis fermes semblent d’autant plus difficile. Mais l’idée est vraiment séduisante, alors souhaitons à Damien une bonne continuation dans le développement de son projet :)

Source : Boatanic

Share This Story!

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.