Rejoignez-nous

Etape 3 : assemblage et suspension d’une windowfarm

L’étape du jour est vraiment très motivante car nous allons enfin consolider l’ossature et la suspendre. Il ne manquera plus que le système d’arrosage !! Alors pour cette nouvelle aventure, je sors un peu des sentiers battus : j’apporte mes idées ! Wouaw déjà ! Pour une non bricoleuse c’est une sacrée évolution !! Alors je n’en dis pas plus et let’s goooo !

 Matériel :

  • Nos fameuses bouteilles (ayant subi les 2 premières étapes)
  • Une bobine de fil en acier
  • 2 mousquetons ou 2 crochets
  • 2 rondelles (12mm ou 14mm)
  • 8 rondelles (8mm ou 10mm)

Alors c’est parti : concentration, motivation, réflexion, et

… Action !

Nos péripéties commence par l’assemblage. Enfin, ça va avoir de l’allure… ou pas 🙂

 

1/ Dans un premier temps, il faut emboiter nos bouteilles les unes dans les autres.

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

Mode d’emploi : vous prenez une niche à cornichon, vous dévisser le bouchon. Puis vous allez l’enfourner dans une autre niche à cornichon et puis vous revissez le bouchon. Attention, celui-ci doit être orienté pointe de la flèche vers le fond de la niche.

Et vous répétez ceci avec toutes les niches et vous terminez par la gourde. Ça y est la colonne vertébrale de notre windowfarm est assemblée ! Simple hein ! Pas besoin de diplôme en médecine 🙂

Passons maintenant à la suspension. Ben oui, la colonne va devoir tenir face à la fenêtre. Pour le faire, n’ayant pas trouvé de chainette comme expliqué dans le guide de construction officiel de la windowfarm V3, j’ai déniché du fil de fer au magasin de bricolage, celui qui sert pour faire sécher son linge. Ça fera l’affaire selon le vendeur ! A cela j’ai remplacé les crochets de suspension par des mousquetons afin d’accrocher ma windowfarm à ma tringle à rideau (c’est un fil de chez Ikéa^^). Et pour caler les bouteilles le long du fil, j’ai improviser en prenant des rondelles (les petites. Les grandes c’est pour attacher le système aux mousquetons).

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

Alors autant l’avouer, concernant la suspension : j’improvise ! Enfin non, j’ai réfléchis un peu avant de me lancer quand même. Mais là pas de consigne écrite pour me guider : tout va sortir de ma tête !

2/ Prendre l’extrémité de la bobine de fil et y accrocher une rondelle. Pour cela rien de plus simple, je passe le fil dans la rondelle et je l’entoure autours de lui-même.bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

Pour la longueur de fil, mesurez la hauteur désirée entre les mousquetons et les trous de suspension de la gourde, multipliez-la par 2 et ajoutez 20cm ! Et vous avez la longueur de fil à découper 🙂

Alors, le souci avec ce genre de fil, c’est qu’il n’est pas droit du tout et qu’il faut passer son temps à le travailler. Mais au final, c’est assez maniable et pratique !

3/ Vous passez votre fil (le fil porteur) dans les trous de suspensions du réservoir. Il va falloir faire un grand « U » comme sur la photo. La distance rondelles / trous de suspension étant celle mesurée tout à l’heure. Je vous conseille de ne pas attacher la 2ème rondelle de suite, mais de juste faire une boucle à la longueur voulue. Ça pourra toujours servir à ajuster la suspension quand vous l’accrocherez.

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

4/La manœuvre suivante consiste à bien consolider ensemble les bouteilles et le fil porteur, faire une structure solide pour la suspendre. Pour cela découpez 4 morceaux de fil de 25cm, et passez chacun d’entre eux dans une petite rondelle comme sur la photo.

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

5/Passez chaque duo fil/rondelle dans les trous de suspension de chaque niche. Prenez soin de bien passer chaque extrémité d’un côté et de l’autre du fil porteur : en entrant dans la bouteille et en sortant de la bouteille.

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

6/ Glissez les 2 extrémités du fil dans une petite rondelle et écartez pour serrer. Faites cela pour toutes les niches.

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarm

7/ Il ne reste plus qu’à attacher notre windowfarm aux crochets / mousquetons, faire les serrages / ajustements grâce aux rondelles (les petites pour serrer et la grande pour la hauteur).

Admirons le résultat !

bouteille assemblage et suspension d'une windowfarmBon alors moi, arrivée à ce stade, je réalise que mes bouteilles sont quand même pas très opaques 🙁

Je me demande si je ne devrais pas finalement passer à la méthode B : recouvrir la peinture blanche de scotch noir. Simple à mettre en place et ça ne laisse pas passer la lumière pour sûr. Pour le bien être de mes cornichons, je pense que c’est primordial ! Alors ne vous étonnez pas, mais dès la prochaine étape, ma windowfarm sera parée de noire 🙂


Vous pourriez aimer

Pas de commentaire

Soyez le 1er à commenter

Laissez un commentaire

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.