Rejoignez-nous

Projet windowfarm : lancement sur Transition Verte !!

C’est au cours d’une de mes ballades sur le net que je suis tombée sur un concept ayant déjà intrigué plus de 17000 internautes avant moi et cela en moins d’un an : le projet windowfarm ! Un projet open source qui permet à chacun de cultiver ses légumes dans son appartement en centre ville !
Tellement simple et prometteur !

Quelle fut ma surprise en visionnant une vidéo (je vous l’ai mise dans l’article) : il existe un concept gratuit, ouvert à tous et qui permet d’apporter un début de réponse aux enjeux actuels et futurs de la société !

Il n’en fallait pas plus pour me convaincre : s’approcher de l’autosuffisance par le biais de récup et d’huile de coude, grâce à un système fiable, peu énergivore et simple à monter ! J’étais décidée : j’allais avoir ma production personnelle de cornichons dans mon salon !

Qu’est-ce qu’une windowfarm ?

Le savez-vous ? Faites-vous partie des 17000 autres windowfarmers actifs ? Une idée ?

Alors pour commencer : une windowfarm, ça ressemble à ça :

Lancement du projet windowfarm, pour faire pousser ses légumes dans son appartement. Des potagers fenêtres !!

Sympa hein 🙂

Pour être plus explicite : c’est un jardin potager d’appartement, à la verticale et avec un système d’arrosage automatisé s’il vous plait ! Et oui, grâce à lui, vous cultivez vos fraises, tomates, haricots verts, petits pois dans votre salon (ou partout où vous avez des fenêtres) 🙂 ! Et merveilleux : tout cela est à la portée du non bricoleur que je suis !

Grâce à la communauté web qui s’est développée, aujourd’hui le concept a évolué et ils nous proposent une version toute simple, généraliste, gratuite et adaptée à tous ! Si vous avez besoin d’informations, conseils etc… Les windowfarmers sauront vous guider sur leur forum d’entraide ! Car c’est ça aussi le projet windowfarm : la mutualisation, le partage, l’émulsion entre internautes du monde entier ! Amenez une idée en réunion et elle finira aux oubliettes, amenez une idée sur Internet et vous changerez le monde !

C’est beau l’Internet ! 🙂

Mme Britta Riley nous explique son concept windowfarm dans une présentation très convaincante qui surpasse tout laïus de ma part, alors je lui laisse la parole et vous conseille fortement de visionner la vidéo ci-dessous : moi c’est ça qui m’a convaincu d’entrée de jeu !
(soyez fort : y a des sous-titres)


Alors ce n’est pas merveilleux ? Vous êtes convaincus 🙂 ? Faire pousser ses courgettes dans son minuscule appartement de Manhattan c’est possible 🙂 Les initiatives se lancent tous les jours aux quatre coins du monde et c’est décidé cela passera par chez moi 😀

Comment fonctionne une windowfarm ?

Voici un schéma du fameux système pour une petite visualisation théorique :

schéma de montage, assemblage, d'une windowfarm

 

Vous pouvez le réaliser avec 1,2,3 ou 4 colonnes, il faudra juste faire des adaptations au  niveau de la pompe. Perso, je vais partir sur une colonne pour commencer et j’aviserai après.

Pour comprendre le système imaginez que le réservoir est en bas (bouteille bleue), la pompe envoie l’arrosage au sommet des bouteilles et l’eau coule doucement de plante en plante jusqu’au réservoir, et ainsi de suite ! La fenêtre de votre appartement servira pour la lumière 🙂 Il est possible de rajouter un système d’éclairage, mais mieux vaut commencer par quelque chose de simple et l’éclairage est optionnel 😉

Votre rôle une fois votre windowfarm montée : surveiller le tout et ne pas oublier de remplir le réservoir de temps en temps 😉 ! 5 min par jour suffiront !

Alors je détaillerai le montage au fur et à mesure de mes avancées, mais en gros, il suffit de combiner des bouteilles plastiques, une pompe à air, des petits tuyaux, faire quelques trous, un peu de scotch et quelques fixations etc… Bon, pas forcément tout dans ce sens ^^… et le tour est joué 🙂

Ça fait un peu barbare comme ça en dessin, mais quel bonheur : aucun article inconnu n’est sur la shopping-list ! Il ne me reste plus qu’à me lancer dans les magasins de bricolage et d’aquariophilie pour réunir tous les éléments.

Alors c’est décidé, j’annonce que le projet windowfarm est lancé !! Prochaine étape : la chasse aux éléments !!

Et j’y pense, ça serait pas superflue, mais à l’occasion faudrait aussi que je me renseigne sur le jardinage 😀


Source : Site officiel du projet

Vous pourriez aimer

11 Commentaires

  • Elie  23 janvier 2013 à 15:00

    Merci pour l’initiative de partage dans la langue de Moliere ! A mon tour d’en apprendre plus sur cette installation que j’envisage également de mettre en place !

  • Bsly  7 février 2013 à 16:40

    Merci Elie ! Bienvenue sur le blog 😉

  • Clair Eva  13 juillet 2013 à 16:00

    ATTENTION! si vous êtes intéressé au kit Windowfarms vendu sur leur site, je vous suggère d’en fabriquer un vous-même. Cette compagnie américaine dont le siège est à Brooklyn, et dont Britta Riley est co-fondatrice, n’est vraiment pas fiable, pour ne pas dire frauduleuse. En décembre 2011, des milliers d’internautes de partout au monde ont appuyé ce projet avec l’achat d’un  »Windowfarms » qui devait être livré en mars 2012. Bien qu’il continue à offrir ce produit en vente sur leur site, des milliers de personnes en dehors des États-Unis n’ont jamais reçu leur produit et la compagnie ignore toute communication. À ce jour (juillet 2013) pas de réponse aux courriels ni retour d’appel, ni remboursement, ni produit. Il est déconcertant d’entendre la  »bonne réputation » et le discours de Mme Riley sur les responsabilités et le changement d’attitude que tous devraient avoir. C’est en soit une fraude. Et pourtant, le principe est génial. La communauté de Windowfarms échangeant l’information pour en fabriquer soi-même demeure un une excellente idée mais la compagnie de Britta Briley n’a rien d’une entreprise fiable, responsable. Je vous suggère de lire sur leur page facebook les commentaires des  »backers » internationaux espérant toujours un dénouement et vous en faire une opinion. Ils ont grandement terni la réputation pour d’autres projets qui auraient éventuellement besoin de fonds. En conclusion, à moins que vous n’ayez de l’argent à donner sans retour de marchandise, fabriquez-en un, mais de grâce, n’achetez pas leur  »windowfarms kit ».

  • Bsly  17 septembre 2013 à 13:45

    Bonjour Clair Eva !
    Merci pour cette alerte et tes retours quant à l’achat d’une windowfarm.
    Au vue des divers commentaires, en effet, le service après vente ne semble pas des plus efficaces 🙁
    En même temps, à 199€ la colonne, il est vraiment préférable de la construire soit même oui !

  • Lehnebach  27 avril 2014 à 13:09

    Visiblement, ritley a été débordée par le succès. Faites le vous mEme et ne lui en tenez pas rigueur.
    Je pense que l.idee l.emporte sur la volonté de faire du business.

  • Bsly  21 juin 2014 à 16:05

    Je suis plutôt d’accord. L’idée de la windowfarm est vraiment ingénieuse. L’accès au guide de montage open-source tout comme le travail de la communauté est aussi très encourageant et positif. J’aime ce côté mutualisation / partage / entraide.
    Malheureusement, je rejoins clair eva : non seulement le prix à l’achat parait excessif mais le SAV n’est pas du tout à la hauteur. Et parallèlement, ils lancent maintenant le carton fraicheur : des plants livrés en début de mois pour min 30$ par mois… Business encore…
    Y a comme un fossé entre le projet initial et les activités d’aujourd’hui (là c’est mon propre ressenti qui parle).
    Mais que tout ça ne nous empêche pas de retrousser nos manches et de nous débrouiller tout seul ! C’est ce qui fait aussi le charme de cette aventure 🙂

  • ClairEva  21 juin 2014 à 17:30

    … difficile de ne pas lui en tenir rigueur de par son attitude. Toute communication a été bannie depuis le début de 2013 (pour questions, remboursement, certains étaient même prêts à aller le chercher à New York) et parallèlement, elle continue de vendre son produit ainsi que d’autres récemment. Les montants initiaux versés nous promettant une ‘windowfarm’ variant de 199$ à 600$. Les messages des  »backers » demandant des explications ou critiquant leur manque d’éthique ont été supprimées pour ne laisser que les bons commentaires sur leur page facebook. Je ne ferais plus jamais confiance à cette entreprise ou tout autre tenue par Britta Riley. Elle a eu grandement le temps de s’organiser, mais comme elle dit si bien, ‘en affaires, c’est bon d’avoir un bon avocat’. Le temps la rattrappera inévitablement. En faire une? oui nous en avons fait une et je trouve cette idée toujours bonne… mais ceci existait avant Mme Riley.

  • fara ndiaye  25 avril 2015 à 00:47

    combien me faut il en termes de fonds pour réaliser ce projet

  • Transition Verte  26 avril 2015 à 16:45

    Bonjour !
    Tout dépend de ce que tu peux récupérer chez toi (bouteille, scotch etc)
    Le plus cher étant la pompe à air (de 10€ à 25€, le tarif varie selon ses spécificités : régulateur, silencieuse etc…). Tu peux en trouver sur les sites d’occasion comme le bon coin.
    Les tuyaux sont à environ 1€ le m et l’aiguille se vend souvent par pack de 3 ou 5 à partir d’environ 3€.
    Le clapet anti retour est parfois fournit avec les tuyaux. Sinon c’est environ 3/4€
    Le minuteur est à moins de 5€ de mémoire.
    Tous les articles sont trouvables sur le net, en magasin de bricolage, en jardinerie animalerie ou encore dans les growshops.

    Pour les nutriments, tu peux compter environ 15€ par bidon (croissance + floraison), mais là aussi ça dépend de la marque, du format etc…

    J’espère avoir répondu à ta question 😉

Laissez un commentaire

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.